Classement

 

RÉFORME DU CLASSEMENT

   

 

 

 

 

 

■ Réforme du classement 

 

Le nouveau système de classement qui sera calculé pour la première fois le 4 octobre sera plus lisible et plus juste que le précédent. Calculé sur l'année sportive, l'ancien système de classement obligeait les compétiteurs à redémarrer de zéro point en début de saison.

Le nouveau calcul du classement, unique (prévue depuis 2019 mais dont la mise en place a été retardée par la crise du COVID), sera plus lisible. Plus juste aussi.

 

- Le joueur devient seul acteur de son évolution (il ne dépend plus des résultats de ses adversaires) ;

- Le classement reflète davantage le niveau du joueur à l'instant T ;

- Le calcul est basé sur une période de 12 mois tout au long de l’année ;

- La règle est plus cohérente : pour prétendre monter à un classement, il faut avoir déjà battu un joueur à ce classement sur le terrain ;

- Les paramètres de calcul sont ajustés pour s’adapter à chaque profil de compétiteurs (des débutants aux professionnels).

 

La mécanique du classement est-elle impactée par la réforme ?

 

À noter que la mécanique du classement reste inchangée et les meilleures victoires apportent des points en fonction de l’écart de classement du match avec des points bonus qui peuvent s’y ajouter, ce qui donne un bilan de points. Le bilan de points dépend toujours de l’échelon auquel le joueur aspire à être.

 

 

► Une question ? Rendez-vous sur la Foire aux questions

 

 

■ Retrouvez les prochaines dates du classement mensuel

 

La sortie du classement se fait le premier mardi de chaque mois. Il est disponible sur l'espace personnel de chaque licencié sur Ten'Up et leur est communiqué par mail en cas de montée ou de descente.

   

JOURNÉES
Mardi 4 octobre 2022 Mardi 4 avril 2023
Mardi 8 novembre 2022 Mardi 2 mai 2023
Mardi 6 décembre 2022 Mardi 6 juin 2023
Mardi 3 janvier 2023 Mardi 4 juillet 2023
Mardi 7 février 2023 Mardi 1er août 2023
Mardi 7 mars 2023 Mardi 5 septembre 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

■ Pour aller plus loin..

 

L'essentiel 

► Calendrier classement 

► Barème et normes

► Formats et coefficients 

► Saisie des résultats 

 

Modalités de calcul

► Dernières évolutions du calcul

► Principe du calcul 

► Matches libres 

► Compétiteurs inactifs 

 

Bonus et bonifications 

► Championnats individuels 

► Doubles 

► Absence de défaites

 

Autres éléments 

► Calculs des numérotés

► WO et classement

► Résultats internationaux 

 

  

■ Pour toutes questions, contactez vos référents !

 

Patrick RACINE

Délégué Fédéral Élu Référent Classement - patrick.racine3@wanadoo.fr 

 

Les délégués départementaux au classement  :

Comité départemental des Côtes d’Armor : Pierre VERCRUYSSE - pivercruysse@wanadoo.fr 

Comité départemental du Finistère : Dominique COQUART - coquart.dominique@orange.fr 

Comité départemental d’Ille et Vilaine : Michel THETIOT - m.thetiot@libertysurf.fr 

Comité départemental du Morbihan : Patrick RACINE - patrick.racine3@wanadoo.fr

 

Référente classement de la Ligue de Bretagne de Tennis :

Anita LE NOZAIH - anita.lenozaih@fft.fr 

 

 


 

 ■ Blocages classement (nouveau fonctionnement au 01/09/2022)

 

En cas de maternité 

Les joueuses licenciées qui, en raison d’une maternité, arrêtent la compétition, peuvent demander un blocage de leur classement.
La demande est à faire au moment de l'arrêt de compétition, (c’est la nouveauté), et la joueuse sera assurée de ne pas descendre pendant une période de 18 mois. (*)

Ces demandes de blocage de classement sont à adresser au Délégué Classement du Comité de rattachement. Le justificatif médical doit être joint à la demande. Les demandes de blocage seront adressées, au fil de l’eau par le Président de la Commission Régionale Classement, auprès de la Commission Fédérale Classement. (Questionnaire Google Forms).


(*) Remarque : Cette mesure de blocage, proposée ici, protège de la descente, pendant une période donnée. Rien n'empêche de monter au classement pendant ce temps si le palmarès le permet.

 

   

En cas d'études à l'étranger

Les joueurs effectuant leurs études à l'étranger sont susceptibles de bénéficier d'une mesure de blocage de leur classement.
Dans le cadre du nouveau classement, les descentes sont désormais possibles en cours d'année sportive. Les modalités existantes pour les universitaires évoluent donc pour s'adapter à ce changement. Vous retrouverez ci-dessous toutes les démarches à suivre, du début à la fin de votre cursus.


Départ à l’étranger :
Le licencié doit pour cela transmettre sa demande avant son départ au ser vice classement de la FFT, (classementtennis@fft.fr) :
● En y joignant un justificatif de scolarité 2022/2023. (I20 pour les Universitaires)
● En précisant l’Université et la Division dans laquelle, il évolue.
Cette mesure de blocage de classement est en réalité une mesure protégeant de la descente. Seulement les joueurs qui auraient les résultats suffisants pendant leur retour temporaire en France peuvent donc naturellement monter au calcul.

 

Renouvellement de la demande :
Les demandes de blocages universitaires de classement sont à renouveler chaque année. Il convient donc de transmettre son justificatif de scolarité au service classement de la FFT (classementtennis@fft.fr) avant l’échéance du blocage.
Cette demande de renouvellement du blocage pour une période de 12 mois n’est pas automatique et reste soumise à validation du dossier. En cas de résultats clairement inférieurs au classement, la Commission Fédérale de Classement se réserve le droit de ne pas valider le blocage pour les 12 prochains mois.

  

À la fin des études :
À la fin du cursus d’étude à l’étranger, au retour en France, il est utile de revenir une dernière fois vers le service classement de la FFT.
En effet, à ce moment-là, le blocage précédemment attribué, arrivera à échéance et ne permettra pas un maintien dès le calcul du mois suivant. Ainsi, afin de laisser le temps au joueur de se reconstituer un palmarès suffisant, une mesure complémentaire de blocage peut être attribuée, pour une durée de 8 mois. Pour ce faire, le licencié doit, avant l’échéance du blocage précédent, notifier le service classement FFT, de la fin de son cursus universitaire.

 

 

 

A télécharger
FAQ - Classement (73.47 Ko)


Nos Partenaires