Déconfinement des clubs sportifs

Déconfinement des clubs sportifs : des pistes de travail et uniquement des pistes de travail à ce jour

 

Plusieurs médias ont publié un calendrier de reprise des clubs sportifs. Ce calendrier est issu d’une réunion de travail entre le Ministère des Sports et le CNOSF, il s’agit avant tout de propositions qui ne sont pas encore actées. Il convient donc d’être prudent et de travailler de concert avec les informations officielles et recommandations qui nous seront transmises par le ministère et notre Fédération.


Le confinement met à rude épreuve les associations sportives et les professionnels du sport. Au-delà du plaisir de la pratique ce sont aussi des enjeux économiques qui mêlent à la fois survie de l’association et de l’emploi, organisation de la compensation envers les pratiquants, retour ou non de la pratique compétitive, ré-organisation de l’offre d’enseignement …. Même si chacun réfléchit à des modes de reprise, à des solutions, difficile de se projeter sans visibilité. Il est donc naturel d’être à l’affût de toutes les informations pourtant il s’agit de rester trés prudent.


Un premier signal avait sûrement attiré l’attention de tous hier avec les propos du Ministre de l’Education Nationale évoquant la proposition d’activités sportives dans le temps scolaire pour les enfants et donc par ricochet nous laissant imaginer une implication des clubs sportifs.


Nouvelle étape aujourd’hui avec la publication par l’Equipe ce matin et par d’autres sites d’un possible calendrier de reprise de l’activité des clubs sportifs qu’il convient de manier avec précaution. Il s’agit avant tout de pistes de travail réelles entre le ministère et le Comité National Olympique Sportif Français issues d’une réunion de travail du 20 avril consacrée au Covid-19 mais celles-ci ne sont pas encore inscrites dans le marbre et elles supposent encore des avancées sur les conditions sanitaires de la reprise.


Quelles sont ces pistes ? :

- 11 mai : possible reprise des entraînements pour les athlètes de haut niveau
- Du 11 mai au 15 juin : possible reprise des activités sportives uniquement dans le cadre d’un cadre scolaire pour les associations sportives qui souhaitent aider à la réouverture des écoles avec une offre coordonnées par les Fédérations.
- A partir du 15 juin : possible reprise des activités des associations sportives avec des petits groupes, selon les sources cela varie de 15 à 30. Mise en place d’un dispositif national « plan vacances » auquel les associations sportives pourraient être associées pour une offre de services autour de stages sportifs.
- A partir d’août et septembre : possibilité de la rentrée sportive avec des activités classiques dans le cadre du respect des règles sanitaires en vigueur.


Il est certain que ces pistes de travail donnent aux clubs de tennis des raisons d’espérer notamment parce que notre Fédération a une convention nationale avec l’Education Nationale, la Ligue et les comités départementaux sont aussi des partenaires de l’Education National mais aussi parce que les clubs de tennis travaillent régulièrement avec le milieu scolaire et ont souvent pour tradition de proposer des activités pendant les vacances scolaires.


Il faut aussi garder à l’esprit que les conditions sanitaires de la reprise seront importantes. Le ministère des sports a commencé à organiser une structure de réseau médical afin de définir les recommandations sanitaires et médicales pour la reprise. Ces conditions concernent aussi bien la sécurité sanitaire des clubs mais aussi la sécurité des joueurs et joueuses quant à leur condition physique après 2 mois de confinement.


Comme vous le voyez, il faut encore être prudent et attendre les communications et recommandations officielles qui seront faites par le Ministère des Sports et la FFT qui suit tout cela avec la plus grande attention.



Nos Partenaires